La charte est un ensemble de règles à respecter en ce qui concerne le prêt de la tablette à l'élève.

1. RESPECT DES POLITIQUES ET USAGE ÉTHIQUE

Il est demandé à chaque élève de faire un usage éthique de la tablette qui respecte la Politique d’utilisation des ressources informationnelles du Centre de services scolaire du Lac-Témiscamingue (CSSLT)1. Au-delà des dispositions contenues dans la présente politique, le CSSLT s’attend à ce que la conduite de chaque élève soit dictée par des règles usuelles de bienséance, de courtoisie, par l’usage correct de la langue française et les autres politiques du CSSLT ainsi que des lois et règlements en vigueur au Québec.

La tablette et ses accessoires sont prêtés à l’élève et demeurent la propriété du CSSLT. La tablette est un privilège donné à chaque élève qui peut être retiré à tout moment par un membre du personnel du CSSLT. Le personnel a également le droit d’inspecter en tout temps le contenu de la tablette remise à l’élève.

L’élève doit prendre soin de sa tablette en tout temps. Par exemple, lors du transport, la tablette doit être protégée dans un sac adéquat.

Il ne faut jamais laisser la tablette sans surveillance. Il est également demandé à chaque élève de veiller à l’entretien de l’écran de sa tablette, de façon quotidienne. Des directives seront publiées sur le site du CSSLT à cet effet. L’élève a la responsabilité d’apporter sa tablette entièrement chargée, chaque jour, à l’école.

La tablette est fournie à chaque élève pour un usage éducatif exclusivement. Il s’agit d’un outil qui doit être utilisé en lien avec la réussite scolaire de chaque élève.

L’usage de la tablette doit favoriser le respect de toutes les personnes (membres du personnel ou élèves). L’élève s’engage à respecter toutes les consignes de ses enseignants et des autres membres du personnel quant à l’usage de la tablette. L’élève s’engage à respecter toutes les règles de l’école liées à l’usage du numérique. Le son de la tablette doit être désactivé en tout temps, sauf lorsque demandé par l’enseignant. Il est recommandé aux élèves d’utiliser des écouteurs pour un usage du son en salle de classe.

L’élève s’engage à prendre des photos ou des vidéos uniquement lorsqu’il est autorisé à le faire. Il est notamment interdit de partager une photo ou vidéo d’une autre personne sans l’autorisation de l’enseignant.

La cyberintimidation est un délit puni par la loi. Aucune cyberintimidation ne sera tolérée, avec ou sans la tablette.

Il est interdit de télécharger, de partager ou de conserver tout contenu illicite dans la tablette.

Bien que le CSSLT fait tout en son possible afin d’encadrer l’utilisation de la tablette par l’élève, y compris lors de son utilisation à la maison, aucun outil ne peut remplacer la bienveillance et la supervision
parentale.

Tel que prévu par l’article 18.2 de la Loi sur l’instruction publique :
« L’élève prend soin des biens mis à sa disposition et les rend à la fin des activités scolaires. À défaut, le centre de services scolaire peut en réclamer la valeur aux parents de l’élève mineur ou à l’élève majeur. »